THE FORUM d'entraide au métier d'enseignant

créé par les anciens du CNED 2007
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 absolutisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flo
l'apprenti bavard
l'apprenti bavard
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 53
Localisation : entre lyon et st etienne
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 12:17

quelles sont Les résistances à l’absolutisme?
-les grands seigneurs qui sont domestiques a versailles et qui n'ont plus leur mot a dire
mais sinon???
Revenir en haut Aller en bas
Dual
le discret
le discret
avatar

Nombre de messages : 969
Age : 40
Localisation : Ussel (19)
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 12:28

il n'y en a pas vraiment. le haut clergé qui a une certaine mainmise sur des biens mais à part ça je ne voit pas grands choses. peut être aussi les favoris et les membres influents de la Cour, la reine et les courtisanes, les maitreses mais pas sure; désolée 🇳🇴
Revenir en haut Aller en bas
flof13
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2936
Age : 46
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 16:43

je suppose que tu parles de ce cher Louis XIV...

n'oublie pas que même s'il a bien compris la leçon de Mazarin, c'est-à-dire gouverner seul (eh oui la fronde a été douloureuse)... il a quand même ce grand roi des ministres, comme Colbert, etc... mais c'est vrai que c'est un peu compliqué de trouver des "résistances " à l'absolutisme...

on peut parler ici du rôle des écrivains, poètes, etc... Molière, qui même s'il fut à Versailles un temps, eut de sérieux problèmes parce que "critiquant" le pouvoir, l'Eglise... ce n'est pas pour rien que les prisons ont accueilli Sade, Beaumarchais, etc... Que dire de Rousseau, Voltaire, également ?

le pouvoir de l'écrit, n'est-ce pas fascinant ?? avec ces fameux pamphlets aussi que redoutaient les puissants...

plus tard, par ex, avec Louis XVI, n'oublions pas que les ministres sont plutôt influents sur le roi...

je ne sais pas si je t'ai été utile...
Revenir en haut Aller en bas
http://flof13.unblog.fr
flo
l'apprenti bavard
l'apprenti bavard
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 53
Localisation : entre lyon et st etienne
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 17:11

c'est vrai que les ecrivains parlaient du pouvoir mais ils etaient museles aussi et + ou moins obligés de n'ecrire qu'a la gloire du roi.... :queen:
Revenir en haut Aller en bas
Candy...raton
l'apprenti bavard
l'apprenti bavard
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 21:25

Les freins sont: les finances, qui vont de plus en plus mal a cause des guerres et les rois doivent emprunter, donc deviennent dépendants des financiers qui constituent "la nouvelle" noblesse, versus l'ancienne qui était une noblesse dite "d'épée".
Egalement les parlements, qui ne sont pas bien puissants sous louis XIV, mais qui prennent de l'importance ensuite, et réclament des Etats Généraux tout ca....
Revenir en haut Aller en bas
Véro
le prolixe
le prolixe
avatar

Nombre de messages : 4668
Age : 49
Localisation : 69
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 22:28

Ahhhhhhh, que serait l'Histoire sans Mathilde ... un long couloir sombre pour les pauvres non-historien que nous sommes !
Merci Mathilde !
Revenir en haut Aller en bas
http://1000-et-1.over-blog.com/
Candy...raton
l'apprenti bavard
l'apprenti bavard
avatar

Nombre de messages : 2037
Age : 40
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Jeu 27 Sep 2007 - 23:45

Euh de rien....ça entraine ma mémoire, car croyez moi, c'est bien loin pour moi tout ça..... Mais j'aime toujours autant, donc pas de problème!
Revenir en haut Aller en bas
Magali
le prolixe
le prolixe
avatar

Nombre de messages : 3095
Age : 43
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: absolutisme   Sam 7 Mar 2009 - 16:08

Alors, dans le CNED y a un paragraphe sur les limites de l'absolutisme ... je suppose que c'est ça :
- les lois fondamentales du royaume : respect par serment de règles non écrites mais établies depuis le Moyen-Age (transmission de la couronne, religion catholique obligatoire, inaliénabilité des biens de la couronne, respect des privilèges et réunion des Etats-Généraux)
- réalités du royaume : disparité Versailles / province, lenteurs des communications, insuffisances des moyens financiers, influence de la noblesse qui finance les dépenses de l'Etat royal
- soulèvement des campagnes lors des augmentations d'impôts, soulèvement de la noblesse écartée des grandes décisions
Revenir en haut Aller en bas
http://lewebpedagogique.com/magcrpe2009/
Véro
le prolixe
le prolixe
avatar

Nombre de messages : 4668
Age : 49
Localisation : 69
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: absolutisme   Sam 7 Mar 2009 - 17:24

Je ferai bien du mauvais esprit en disant qu'au regard de ce que nous voyons et entendons depuis presque deux ans, il n'y a plus de limites à l'absolutisme mais ce serait sans doute mal venu ...
Revenir en haut Aller en bas
http://1000-et-1.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: absolutisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
absolutisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FORUM d'entraide au métier d'enseignant :: Ecrits :: Hist/Geo :: connaissances Histoire-
Sauter vers: