THE FORUM d'entraide au métier d'enseignant

créé par les anciens du CNED 2007
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 lire en GS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flo
l'apprenti bavard
l'apprenti bavard
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 53
Localisation : entre lyon et st etienne
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: lire en GS   Lun 29 Oct 2007 - 14:02

Qu'est-ce que lire en grande section ?
- différence entre pré-lecture et lecture


connaitre le systeme alphabetique,donc les lettres et le son qu'elle font
faire la correspondance grapheme-phoneme
Revenir en haut Aller en bas
padzi
le mangeur de mots
le mangeur de mots
avatar

Nombre de messages : 13639
Age : 34
Localisation : Ille et Vilaine
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Lun 29 Oct 2007 - 15:46

en GS on pose les bases: sensiblisation aux sons, decoupage en syllabes, correspondance grapheme-phoneme. la GS section prepare à la lecture de phrases, de textes de facon autonome.
Revenir en haut Aller en bas
flo
l'apprenti bavard
l'apprenti bavard
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 53
Localisation : entre lyon et st etienne
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Mar 30 Oct 2007 - 14:02

ds le Bo de 2006:
À l’école maternelle, l’enfant s’est chaque jour nourri de mots nouveaux. il a compris que ces mots se composaient de sons. Il a commencé aussi à saisir que, par des lettres on peut porter sur le papier la trace d’un son que l’on entend. Il a commencé à dire le son en voyant le signe.
Revenir en haut Aller en bas
nat
le souffleur
le souffleur
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 35
Localisation : Dans ch'nord. Ach Baraque.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Mar 30 Oct 2007 - 14:20

Lire en gs, c'est à fois accéder au sens par la voix du maitre et comprendre qu'à chaque mot lut correspond à mot ecrit, ( le maitre montre le mot en même temps qu'il le lit)...Mais l'enfant est incapable de lire en toute autonomie.
Revenir en haut Aller en bas
cyril59
le prolixe
le prolixe
avatar

Nombre de messages : 4011
Age : 42
Localisation : Lille (Villeneuve d'ascq)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Jeu 1 Nov 2007 - 13:41

nat a écrit:
Lire en gs, c'est à fois accéder au sens par la voix du maitre et comprendre qu'à chaque mot lut correspond à mot ecrit, ( le maitre montre le mot en même temps qu'il le lit)...Mais l'enfant est incapable de lire en toute autonomie.

Je me permets de préciser que le but n'est pas que les enfants soient autonome en lecture mais certain y arrivent. Donc, il faut modérer le terme "incapable" de lire en toute autonomie...
En tout cas, la lecture en GS est aussi le résultat de ce qui a été fait dans les classes précédentes. En effet, les enfants seront gourmand de lire s'ils ont eu l'opportunité d'avoir accès aux livres et à la culture littéraire dès leur plus jeune âge.
Bon courage à tous,
Cyril
Revenir en haut Aller en bas
nat
le souffleur
le souffleur
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 35
Localisation : Dans ch'nord. Ach Baraque.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Ven 2 Nov 2007 - 13:53

Oui enfin, en GS, je pense tout de même qu'il s'agisse davantage de pré-lecture que de lecture....
Un GS est il capable de lire seul le mot "anticonstitutionnellement" ou des textes complexes de cycle 3 ? Pas si sur !




"Dans le langage à l'école maternelle"

A propos de la culture littéraire en école maternelle :

La fréquentation des oeuvres a commencé avant l’école pour certains enfants ; l’action de l’école maternelle est capitale pour que tous les élèves s’approprient, avant de savoir lire, les formes langagières et les activités cognitives que suscite la lecture, pour qu’ils se constituent une bibliothèque mentale de scénarios et d’images, de personnages, de systèmes de personnages qui se ressemblent, pour qu’ils éprouvent des émotions, du plaisir à écouter le rythme et les sonorités de la langue à travers la voix du maître qui lit et relit, pour qu’ils découvrent le monde à travers des textes qui leur donnent à partager des modes de pensée et des points de vue variés

A propos de la découverte de la double facelle de l'écrit :
- la nature de l'écrit
- le code qui permet de lire et d'écrire :
C’est sur la base de cette première compréhension d’une permanence propre à l’écrit que la seconde conquête qui conduit au seuil de la lecture peut être faite. Les ressemblances à l’oral et à l’écrit, les dits du maître sur son activité d’écriture permettent aux enfants de comprendre que les rapports entre oral et écrit sont régis par un code. Dès le début de la grande section, certains savent attribuer des valeurs sonores à des lettres ou assemblages de lettres (le di des jours de la semaine, le ma de maman, Marie et madame, etc.); ils commencent à faire correspondre des formes écrites aux mots qu’ils veulent transcrire, allant jusqu’à
produire une écriture alphabétique. Pour la majorité des enfants, ces découvertes sont propres à la section de grands, des décalages dans un sens ou dans l’autre pouvant être observés. Quand les enfants ont compris la nature de ce lien, ils sont sur le chemin de la lecture autonome car ils vont pouvoir avancer dans la maîtrise de la technique du décodage.
Ainsi, à l’école maternelle, de manière parallèle et/ou liée, plusieurs apprentissages s’installent : ceux qui fondent des attitudes réfléchies de lecteur, ceux qui concernent la compréhension des textes, ceux qui
fixent les premiers acquis en matière de code.

Les acquisitions attendues en fin d’école maternelle
La familiarisation avec l’écrit durant le cursus maternel conduit à quelques compétences sensibles en préparation aux apprentissages de l’école élémentaire.
Les élèves doivent ainsi acquérir la capacité à s’orienter dans l’univers des écrits, c’est-à-dire à connaître les fonctions des supports les plus fréquents. En fin d’école maternelle, tout n’est pas acquis ; les premiers savoirs s’affineront au cycle suivant quand les élèves
auront accédé à la lecture autonome.




En espérant que ca réponde un peu à la question....
biz biz à tous
Revenir en haut Aller en bas
cyril59
le prolixe
le prolixe
avatar

Nombre de messages : 4011
Age : 42
Localisation : Lille (Villeneuve d'ascq)
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Ven 2 Nov 2007 - 22:14

Nath,

je n'ai pas lu tout ton message mais tu sais certains élèves de CM2 ne savent pas lire anticonstitutionnellement !!!
Je voulais juste modérer le terme incapable... mais bon c'était juste comme ça au passage........tant pis.
Bon courage à tous,

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
nat
le souffleur
le souffleur
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 35
Localisation : Dans ch'nord. Ach Baraque.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Lun 5 Nov 2007 - 12:17

lol! ... ben tu as raison cyril, je n'ai pas dis le contraire .... Je souhaitais juste apporter des réponses à la question de départ ...
Moi, je ne suis pas prof alors j'apprends crédulement ce qui est écrit....Peut etre que tous les enfants de GS ne sont pas aussi "en retard" que les quelques enfants de GS que j'ai pu cotoyer...peut etre aurais je du écrire " n'est pas encore totalement apte, sous certaines conditions , à lire seul des textes courants comprenant des mots et enchainements de phrases complexes "

allez biz biz à tous et bon courage !

Par contre, ca m'interesserais de savoir ce que sont capables de lire les enfants que tu as sous ta responsabilité.... juste pour faire avancer la reflexion car peut etre que je me trompe....
Revenir en haut Aller en bas
Tililou
le mangeur de mots
le mangeur de mots
avatar

Nombre de messages : 14723
Age : 41
Localisation : Trou du cul en campagne!
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Lun 5 Nov 2007 - 16:23

Certains élèves de GS savent lire dans le sens où ils décodent très bien, y compris des mots nouveaux. C'est la raison qui a fait que 2 enfants de la classe de ma fille sont passés directement de la GS au CE1, car ils se seraient mortellement ennuyés au CP étant donné qu'ils étaient déjà lecteurs en milieu de GS...
Par contre je ne saurais vous dire si ils accédaient au sens par leur déchiffrage ou non...?
Revenir en haut Aller en bas
mariemalice
le souffleur
le souffleur
avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : à l'ouest
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Lun 5 Nov 2007 - 16:47

témoignage personnel:

J'étais pour ma part lectrice en fin de GS.... j'ai pas de souvenir exact de comment je lisait (déchiffrage ou pas??? Ah si j'avais su je me serais intéréssée à l'époque sur le débat syllabique globale)

Mais je sais surtout que je n'ai aps appris à lire à l'école maternelle (vu que ce n'est pas le but de l'école maternelle)
MAis à la maison parce que je voulais faire comme ma grande soeur... et que y'avais plein de livre à la maison et que maman nous lisait de s histoires (attention ce ne sont pas non plus me sparents qui m'ont poussés à apprendre à lire...l'environnement était favorable c'est tout)

Donc ayant appris toute seule je ne me suis pas dit B +, A = BA...
mais plutot ce mot là je l'ai déjà vu c'est "maison"... (j'ai le souvenir d'une séance au CP justement ou justement on s'appercevait que dans maison il y a "mais" et que j'avais trouvé ça débile parce que je voyais pas l'intérêt... c'ets tellement simple de savoir qu'une maison est une maison...)

Donc à mon humble avis les enfants qui sont lecteurs en fin de GS ne déchiffrent pas, mais mémorise les images des mots, et vont chercher le sens... et du coup effectivement pour eux l'apprentissage du déchiffrage au CP est une corvée, voir un retour en arrière...
Revenir en haut Aller en bas
nat
le souffleur
le souffleur
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 35
Localisation : Dans ch'nord. Ach Baraque.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Lun 5 Nov 2007 - 17:05

Effectivement, cette question est très interressante !
Passer de la GS au CE1 , c'est quand même quelque chose... si seulement tous les enfants avaient des parents pour leur raconter des histoires et leur faire découvrir des livres ( comme vous le dites) ce serait vraiment bien !
Comme quoi l'herérogénéite en lecture peut être aussi importante en maternelle qu'en élementaire. En effet, vu comme ca, ca donne un nouvel eclairage aux doc d'acc et à ma propre vision des choses
Par contre, vu ce que vous dites , cimartinet et mariemùalice, on peut se demander si une méthode de lecture est mieux que l'autre pour apprendre à lire...
Revenir en haut Aller en bas
Tililou
le mangeur de mots
le mangeur de mots
avatar

Nombre de messages : 14723
Age : 41
Localisation : Trou du cul en campagne!
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: lire en GS   Lun 5 Nov 2007 - 17:13

Pour ce qui est des enfants dont je parle c'était un mélange de 2 méthode: certains mots étaient reconnus glogalement: jours de la semaine, école, aujourd'hui... et d'autres étaient décodés en s'aidant des syllabes venant de prénoms, du début de maman (ma), de papa (pa), en déchiffrant les lettres pour reconstituer le mots. Le travail accompli aujourd'hui en GS mène les enfants à l'utilisation des 2 méthodes dans beaucoup de classe. Et évidemment, ce qui se fait à la maison vient renforcer ou non ce travail, et la motivation des enfants joue également...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lire en GS   

Revenir en haut Aller en bas
 
lire en GS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FORUM d'entraide au métier d'enseignant :: Oraux :: Oral pro :: Pédagogie générale-
Sauter vers: